ASSISTANT·E·S DE SÉCURITÉ PUBLIQUE

 

Placés sous la responsabilité de l'Organisation du monde du travail (OrTra) Police, les examens de modules de la certification ASP sont organisés par l'Institut Suisse de Police (ISP), selon des directives harmonisées et standardisées, uniformément applicables à toute la Suisse. Les titulaires du certificat sont autorisé·e·s à porter le titre protégé d'« Assistante de sécurité publique ISP / Assistant de sécurité publique ISP ». 

 

Les assistant·e·s de sécurité publique (ASP) sont rattaché·e·s aux corps de police et aux collectivités publiques. Employé·e·s par la Confédération, un canton, une ville ou une commune, ils et elles disposent de compétences souveraines (et policières). Les ASP exercent leurs fonctions suivant les besoins des services et collaborent étroitement avec les policières et policiers ainsi que d'autres personnes issues d'organisations (majoritairement publiques) de sécurité et de protection en les secondant lors d'engagements ou dans des situations de crise.

Au vu du grand nombre de responsabilités et de compétences attribuées aux ASP, il est évident que le terme « assistant·e de sécurité » est réducteur et ne correspond pas complètement au profil de la profession. Bien que les ASP disposent d’une formation bien plus courte, de compétences limitées et d’un champ d’activité restreint par rapport aux policières et policiers titulaires d'un brevet fédéral, leur quotidien et leurs tâches n’en sont pas moins complexes.

Dans ce contexte, il est d'autant plus étonnant de constater que, jusqu'à l'année 2018, la formation et le contrôle des qualifications des ASP en Suisse étaient spécifiques à chaque corps de police et décentralisés. Cela a, par conséquent, créé de grandes disparités en matière d'exigences, de compétences et de méthodes de travail au sein des régions et des concordats.

La Conférence des directrices et directeurs des départements cantonaux de justice et police (CCDJP) et la Conférence des commandants des polices cantonales de Suisse (CCPCS) se sont fixé pour objectif de créer, sur le plan national, une évaluation uniforme, harmonisée et standardisée des compétences des ASP.

L'ISP a été chargé de mettre en œuvre ce projet. Pour le compte de l'OrTra Police, il a, en collaboration avec les responsables de formation, conçu et organisé, pour la première fois, des examens de modules sur différents sites dans toute la Suisse.

L'uniformisation, l'harmonisation et la standardisation des examens de modules ainsi que l'établissement d'un système de certification ont permis les avancées suivantes :  

  • proposer une attestation (certificat) officielle, reconnue dans toute la Suisse ; 
  • revaloriser le profil de la profession d'ASP ;
  • renforcer l'intérêt pour la formation ainsi que l'importance de cette catégorie professionnelle ;
  • permettre aux diplômé·e·s de bénéficier de formations de base et continues (« pas de diplôme sans passerelles ») ;
  • mettre en place des critères uniformes dans les cantons et les concordats (comparabilité / facilité d'accès / transparence) ; 
  • créer une réelle plus-value pour chaque titulaire. 

Le système de certification est structuré selon un « modèle modulaire », comprenant des modules et leurs examens harmonisés (écrit + oral et/ou pratique).     

Pour obtenir le certificat ISP, les candidat·e·s doivent justifier de la réussite du module de base ainsi que d’au moins un module de spécialisation (règle du 1+1). 
L'illustration ci-dessous donne un aperçu des modules existants.

L'ISP est en pourparlers avec les organisations partenaires suivantes ayant exprimé un intérêt à adhérer au système modulaire de certification : 

  • Office fédéral de la police (fedpol), Service fédéral de sécurité (SFS)
  • Garde suisse pontificale
  • Corps des gardes-frontières (Cgfr) / Douanes
  • Société coopérative nationale pour le stockage des déchets radioactifs (Nagra)

Les ASP qui sont ou ont été lié·e·s par des rapports de service de droit public et qui souhaitent obtenir le certificat ISP ont jusqu'au 31.12.2019 pour adresser à leur corps d'appartenance une demande de reconnaissance d'équivalences. La demande d'établissement d'un certificat n'exige pas d'autre démarche si ce n'est le respect de la voie hiérarchique ainsi que l'obtention de l'aval du ou de la responsable de formation ou commandant·e.

La demande d'établissement d'un certificat ISP doit être adressée au Centre de coordination de l'ISP par le biais de la Plateforme nationale de formation policière (PNFP).

Cliquez sur le lien suivant pour arriver directement à la page d'inscription : 

Demande d'équivalence ASP
 

Les examens de modules sont supervisés par l'organe responsable, constitué des organisations suivantes :  

  • Conférence des Commandants des polices cantonales de Suisse (CCPCS)
  • Société des Chefs de police des villes de Suisse (SCPVS)
  • Fédération Suisse des Fonctionnaires de Police (FSFP)
  • l'Institut Suisse de Police (ISP

La Commission paritaire (CoPa) exerce en tant qu'organe stratégique.